Or donc, comme je vous le disais hier, Le Foxy, en cette fin d'année, a eu l'idée saugrenue de chercher à se cultiver l'esprit et les mirettes en matant de l'art contemporain à Bordeaux.
Première étape, la base sous-marine, quartier de Bacalan. Impressionnant cube de béton au milieu des bassins à flot désaffectés : hangars à demi en ruine, chemins de fer envahis par les herbes, carcasses de bateaux... J'y retournerai faire quelques photos, rien que pour l'ambiance !
Et la base sous-marine ? Ben, l'était fermée en l'attente de la prochaine exposition... Vers la mi-janvier, je crois... Petit lot de consolation, ce beau géant mi Don Quichotte- mi "Homme qui marche", réincarnation presque Mûnchausienne au coeur de la brume portuaire :

"Qu'à celà ne tienne", me dis-je en moi-même ! Et nous voici partis ("nous" car mes joyeux compagnons, Grand Chauve et S-Mum en l'occurence, m'accompagnaient en cette folle équipée), nous voici partis donc, de l'autre côté des bassins, direction le FRAC...
C'est ouvert, nous entrons ! Fatalitas, pas d'expo en ce moment ! Rien, nibe, nada, que dalle !! Espoir de nouveau déçu donc...

Nous repartons par les quais et décidont d'étancher coûte que coûte notre soif culturelle au CAPC. Nous y voici donc. D'habitude, c'est gratuit mais là c'est payant car il y a une exposition temporaire... Allons-y donc gaiement !

Et là, THE DECEPTION ! Je n'étais pas revenu en ces lieux depuis plus de dix ans et certaines choses n'ont malheureusement pas évolué.
Un point très positif pour commencer, le lieu est réellement superbe. Vieux entrepôts restaurés, pierre chaude et bien nettoyée, éclairage très bien réalisé qui met en valeur l'espace. Sur les toits, une terrasse magnifique ou il doit faire bon lire en été. Voila pour ce lieu dont on ne peut que recommander la visite. Pour le reste...
Ben pour le reste, je dirais "beaucoup d'esbrouffe pour pas grand-chose". Pas grand-chose au sens quantitatif du terme d'abord, avec des collections permanentes dont on peut faire le tour à grande vitesse tellement il y en a...peu, et c'est une litote ! Pas grand-chose artistiquement parlant aussi : du clinquant, de la provocation à deux balles genre "critique de la société de consommation aliénante, tu 'ois", installations dépourvues de toute émotion, incapacité chronique des artistes à faire passer une idée ou une sensation quelconque.
Pour ce qui concerne l'exposition temporaire "explorations psychédéliques en France", c'est vide et plat, recyclant des vieux mouvements (hippies, psyché) sans en tirer quoi que ce soit. Affiches et couvertures de magazines disposées sur le sol (oh oui, quelle audace !), peintures, projections, le tout surveillés par "l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn". Bref, c'est à l'image des collections permanentes : fourre-tout, sans lien ni projet ni idée quelconque. Le sommet est néanmoins atteint par les panneaux explicatifs que je conseille à quiconque a besoin de rigoler un bon coup : Typique de la réthorique jargonesque,boursouflée et auto-satisfaite qui pollue certains lieux d'art contemporains.

Et pourtant, le renard aime bien l'art, y compris l'art contemporain ! Mais bon sang, qu'on arrête de nous enquiquiner avec des des machins prétentieux et ringards !
Mesdames et messieurs du CAPC, allez voir le Mac-Val à Evry ou le parc de Chamarande en Essonne, vous verrez qu'on peut y faire du contemporain de haute tenue. De l'art contemporain qui interpelle le public sans le prendre ni pour un ramassis de crétins congénitaux ni pour un groupe de critiques des Inrocks. Allez vous promener à Berlin pour respirer l'air frais et sain de la création joyeuse et pas prise de chou... Et pûis tant que vous y êtes, essayez de redonner un peu de cohérence à vos collections, qu'elles cessent de ressembler à une série de machins posés les uns après les autres sans qu'on sache bien pourquoi !

Bon, nous étions en fin d'année... Je donnerai une deuxième chance au CAPC, ainsi qu'à la création contemporaine à Bordeaux. Après tout, l'art est aussi une question d'instant propice. Nous terminerons donc avec ce petit lien vers un autre de mes blogs, pour vous y faire voir quelques photos prises au gré de mes déambulations en France et ailleurs. Un peu d'art contemporain dans ce monde de brutes : http://foxysback.hautetfort.com/alb...

Bonne fin d'année à toutes et à tous.