BURDIGALA-CITY, déambulations et tribulations d'un gabay dans la jungle urbaine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, novembre 1 2009

Noirmoutier, c'est jôli...

Un peu de déambulation dans toutes les facettes de Noirmoutier.
Quelques jôlis z'animaux pour commencer :
Le lapin ! Le lapin !


Kesta, ta ? T'es pas content ?


Sur la plage abandonnée, une méduse échouée


Peinards...


Sinon, il y a aussi le Noirmoutier plus destroy :


Speed, mais zonard quand même :


Euuhh... Révolution pour les parias, c'est ça ?


On va plutôt finir sur de la belle image : bateau et moulins, ça marche toujours ! En voila de l'image qui rassure !

vendredi, octobre 30 2009

Ile de lumière

Je reviens de quelques jours passés à Noirmoutier, ce coin de Vendée qui ressemble si peu au reste de la Vendée. J'en ai profité pour faire quelques photos, en voici pour l'ambiance :
Une peu de lande pour commencer :


Rochers et vagues pour suivre :


Marais et château :


Dune et ciel pour finir :


Et qu'y fait-on à Noirmoutier ? Et bien, on va chez "Hercule". Agriculteur, pêcheur mais aussi fervent défenseur de l'île de Noirmoutier, Hercule est un personnage de l'île. Il se bat pour laisser à Noirmoutier, des activités qui permettent la vie dans l'île durant toute l'année. Il faut bien avouer qu'en octobre, même si l'île affiche théoriquement près de 10 000 habitants, on ne voit pas grand-monde dans les quartiers résidentiels. Cela n'enlève rien au charme de Noirmoutier, il reste juste à espérer que les promoteurs ne gagneront pas la partie. Nouveaux ports, projet de route, érosion marine, les dangers naturels et humains sont multiples.
Chez Hercule donc, on achète des huîtres et des palourdes, du poulet fermier et des patates locales. On s'en retourne alors à la maison quelques mois délaissée. Nettoyer, jardiner quelque peu, "faire" du bois.
Ensuite, il sera temps de se promener, de profiter des beautés de l'île et de son inimitable lumière. Un pique-nique dans les dunes, une ballade au bord de mer, une lecture au soleil. La vie est dure...
Après une rude journée de ce type, ne vous reste plus qu'à rentrer à la maison la tête pleine de jolies sensations. Préparez les victuailles herculéennes, ajoutez du beurre de Noirmoutier, de la bonne viande, du muscadet (parce que les fiefs vendéens, hum...). Faites du feu pour faire griller ce qui doit l'être.

Profitez... Surtout, profitez !

samedi, août 2 2008

Noirmoutier attitude

En écho au Grand Chauve, rentré de vacances avant moi et donc plus prompt à bloguer sur le sujet, voici un bref aperçu de mes premières pérégrinations de vacances. Enfin, "pérégrinations" est un bien grand mot, vu que pendant une semaine et demi, je n'ai ABSOLUMENT PAS bougé ! Comme l'an dernier, le séjour noirmoutrin s'est résumé à :
- Une gouleyante succession de dégustations vinicoles (net avantage au Bordeaux cette année !)
- Une appétissante série de bonnes bouffes (huîtres, moules, crabe, chapon et autres), qui m'ont encore convaincu du fait que la patate de Noirmoutier, c'est trop bon sa race !
- Une consternante répétition de siestes digestives
- Une désolante procession bi-journalière vers l'océan pour y faire quelque peu trempette et tenter d'éliminer l'inévitable surchage alimentaire et alcoolique résultant des agapes précédentes !

Ah, tout n'est pas facile en ce bas monde ! Si vous croyez qu'on s'amuse... Enfin, voici quelques photos de l'enfer :

La plage :

Le grand chauve en pleine activité physique :

S-Mum en pleine réflexion (échecs chinois, c'est du sérieux ! ) :

Et enfin Foxy, seul sur la plage... les yeux dans l'eau/Mon rêve était trop beau :

Mine de rien, nous avons quand même travaillé. D'abord, j'ai lu. Et appris à jouer aux échecs chinois. Et joué de la guitare. Et surtout, nous avons mené à bien le 2ème challenge HD, autrement dit Deuxième Challenge National de l'Humour Drôle de Noirmoutier. Le Grand Chauve ayant déja merveilleusement expliqué de quoi il s'agit ( cf http://gareaugrandchauve.free.fr/do... ), je ne vais pas vous en réexpliquer le principe, mais plutôt vous en donner les résultats officiels. Attention, après la brillante victoire de Sylvain le toulousain l'an dernier, voici le classement 2008 :

1. COSMOGIRL
2. SALEM'S MUM
3. CHRIS D'ARVEYRES
4. GRAND CHAUVE
5. FOXY
6. SYLVAIN LE TOULOUSAIN

Encore une victoire lyonnaise donc, cela devient une habitude ! Il est à noter qu'en dépit de sa défaite, le champion en titre nous a quand même gratifié, qualitativement parlant, du meilleur échantillon d'humour drôle de la saison. Le voici :
FOXY : Il faut faire attention à ne pas trop chauffer, sinon le boeuf sera cuit, cuit !!
SLT (battant des bras comme d'ailes) : Cui ! Cui !

Trop fort. Félicitations donc à Cosmogirl ainsi qu'à tous les participant (12 classés au total), en espérant le prochain classement olympique de la discipline !

A demain pour de nouvelles aventures, en pays saintongeais cette fois.

- page 1 de 2